Braque du Bourbonnais

Elevage / Breeding => Génétique / Genetics => Discussion démarrée par: mic_comte le Janvier 16, 2018, 10:49:12



Titre: Progrès de la génétique
Posté par: mic_comte le Janvier 16, 2018, 10:49:12
 Voilà une histoire qui illustre ce que je disais dans d'autres posts: on peut maintenant certifier (ou pas) les parentés des générations passées. Voilà ci-dessous l'histoire d'un homme né de don anonyme qui a retrouvé son père grâce à son ADN. Pourtant, l'ADN de son père n'était pas dans la base de données, juste celui du cousin...

Tout commence en septembre dernier. Ce jour-là, Arthur Kermalvezen et sa femme Audrey ont réuni une dizaine de personnes nées après une insémination artificielle avec donneur (IAD). Toutes veulent percer le secret de leur conception et ont commandé sur un site américain des kits permettant d’effectuer des tests génétiques pour 99 dollars (81 €) dont les résultats seront comparés à une gigantesque base de données.

Moins de trois semaines après avoir renvoyé les tests par la poste, Arthur est averti que l’entreprise a retrouvé dans sa base un profil génétique voisin du sien et lui envoie par mail le nom de Larry, un homme vivant à Londres et qui lui est présenté comme étant son cousin germain. Arthur le contacte, étudie son arbre généalogique et en déduit l’identité de son géniteur.